mardi 2 novembre 2010

Toi


J'avais déjà tant souffert par le passé, l'amour n'avait plus réellement de signification à mes yeux.
Je ne te cherchais pas. Et toi, me cherchais-tu?


Je crois que ce soir là, dans ce bar rue Saint-Denis, je t'ai tout donné, même si je ne te connaissais pas. Je savais déjà inconsciemment qui tu étais, sans avoir parlé à coeur ouvert, sans avoir vu nettement ton visage. C'était la première fois que ça m'arrivait, et ca m'a jeté par terre.


Avant de partir, j'ai pu voir ton visage. De grands yeux brillants qui contrastaient sur ta peau d'ébène.


J'avais déjà tout compris.


Et le reste, seuls toi, moi et Charlotte connaissons la suite.
Je t'aime.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire