mardi 2 novembre 2010

À Charlotte

À ma belle Charlotte,


Tu n'étais pas attendue, mais tu étais désirée.
Depuis que je suis toute petite, je rêvais de t'avoir en moi. C'était MON conte de fée.
Quand j'ai rencontré ton papa, je savais que c'était avec lui que je voulais t'avoir.
Queque chose dans ses yeux, dans son âme...
Je n'étais pas nécessairement prête matériellement, mais mon âme et mon coeur t'attendait depuis des années...


Au début de ma grossesse, j'ai eu des craintes.
Oui, j'ai eu peur d'être une mauvaise mère, peur de te faire subir la même enfance malheureuse que j'ai vécu.
J'ai eu peur de ne pas pouvoir t'offrir ce qu'il te fallait pour être heureuse.
J'ai eu peur de ne pas être digne de toi, tout simplement.

 
Pourtant, aujourd'hui, à chaque coup que tu me donnes, à chaque fois que tu bouges en moi, je sais que tout ira bien.
Tu me donnes la force de vivre, de continuer.
Avec toi, je vois la vie en rose.

 
Ne t'inquiète pas si moi et ton papa on se chicane quelques fois, on a des petits problèmes à régler, mais on t'aime et on s'aime, c'est ce qui compte.


Tout ira bien ma belle Charlotte.
Moi et papa on t'attend impatiemment.
Je t'aime à la folie mon bébé.


Ta maman xxxxx

2 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. (excuse-moi mon français) Wow! je les larmes au yeux!! Que belle message pour ta bb.
    Sache que TOUT que un enfant besoin est de L'amour. Et oui, tu serai une trés bonne maman!
    Je souhaite bcp de santé pour ta bb.
    Gros bisous!

    RépondreSupprimer